:

Avec l- secrétaire ex-général de l'ONU Peres de Kuel'jar

Avec le secrétaire général de la commission d’Allemagne de l’UNESCO Dr Traugott Shefthaler

LIAISONS INTERNATIONALES

UNESCO

UNESCO est l'organisation des Nations Unies sur les questions de la formation, la science et la culture. Le but de l'organisation est "Prospérité de la société à la base de la solidarité intellectuelle et morale". La date de la formation de l’UNESCO est le 16 novembre 1945.
UNESCO est l'organisation intergouvernementale.
Les représentations nationales de l’UNESCO dans les états - membres sont les Commissions Nationales pour l'affaire de l’UNESCO. Ils réalisent les fonctions exécutives, consulatives et informatives pour le gouvernement et pour l’UNESCO. Les Commissions nationales agissent dans 178 pays.
Le Bélarus est devenues le membre de l’UNESCO en 1945.

Avec l'ambassadeur spécial de la commission de l’UNESCO "Formation pour les enfants en malheur" Ute-Henriette Oofen (Paris).

Le résultat positif de la coopération de paroisse orthodoxe de l’icône «Notre-Dame Joie des Affligés» de la villes de Minsk et la commission de l’UNESCO "Formation pour les enfants en malheur" est évident. Le secteur d'église est orné par le bâtiment des ateliers d'église, qui était construit au soutien financier de l’UNESCO. Grâce à la réalisation de ce projet commun la paroisse a reçu la possibilité de faire les bougie qui sont nécessaire pour l'office divin orthodoxe, coudre les vêtements d'église, fabriquer les meubles et d'autres produits en bois, s'occuper de l'édition. Mais l'essentiel ce que la paroisse a reçu la possibilité d'apprendre et donner le travail aux jeunes gens avec les restrictions intellectuelles et physiques, qui jusqu'à cela ne travaillaient pas. Nos ateliers pour les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques sont l'exemple qui prouve comment on peut organiser avec succès la formation et le travail des gens avec les restrictions et les amener au Dieu

À l'inauguration du bâtiment des ateliers il y avait les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques, pour lesquelles ces ateliers étaient construits

Les premiers contacts de paroisse «Notre-Dame Joie des Affligés» avec l’UNESCO étaient au début de 90 années, quand l'organisation « Les écoles de l’UNESCO » nous a donné une petite aide financière à la construction du bâtiment de l'école de dimanche. La présente coopération se commençait en 1996. Pour le concours international des projets de l'aide aux enfants en malheur on a proposé le projet "Ateliers pour les invalides avec les sphères d'étude et pratiques dans le centre d'église social de paroisse de l'icône «Notre-Dame Joie des Affligés» à Minsk". Le concours était fait par la commission de l’UNESCO "Formation pour les enfants en malheur". On prenait 6 projets y compris le notre. Les projets devaient être présentés sur le téléthon de bienfaisance de Noël au canal de la télévision allemande RTL-II. Chaque projet se présentait par la personne connu à tout le monde. Le projet brésilien était présenté par l'autocoureur connu Michael Shumaher, le projet africain par la chanteuse d'opéra Monsserat Cabalier. Notre projet a été présenté par l'ex-ministre des affaires étrangères de l'Allemagne Hans-Ditrih Gencher. Pour la préparation du téléthon, M. Gans-Ditrih Gensher et le groupe de la télévision allemande RTL-II sont arrivés à Minsk le 21 octobre 1996. On faisait les prises du film dans les ateliers temporaires pour les invalides dans la paroisse, mais aussi à l'internat de psychonévrose d'enfant à Novinki qui a été autrefois sous le soutien spirituel de notre recteur Igor Korostelev. Après les rencontres officielles avec le Président de République du Bélarus, le parlement, la Cour constitutionnelle et des autres, M. Gensher est arrivé à la paroisse «Notre-Dame Joie des Affligés», où était mis au courant de la vie de paroisse et de travail des ateliers paroissiaux pour les invalides.

Les visiteurs honorables pendant l'inauguration des ateliers.



Le marathon de télévision RTL/UNESCO "Enfants en malheur - nous aidons" passait les 27/28 novembre 1996 et était retransmis pour tout le monde. On recueillait les moyens, qui nous ont permis en 1997 de commencer à faire la conception, et à la fin de l'année - la construction du bâtiment des ateliers pour les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques.

21 août 2000. avait lieu l'inauguration et la consécration du bâtiment des ateliers en construction (voir la press release de l’UNESCO de 17.08.2000). Aux fêtes ont participé : l'ambassadeur spécial de la Commission de l’UNESCO "Formation pour les enfants en malheur" Ute-Henriette Oofen, le Secrétaire Général de la Commission Nationale de l'Allemagne pour l'affaire de L’UNESCO Dr Traugott Shefthaler, le représentant de l'église Évangélique en Vestfalie Dr Manfred Zorg, l'ambassadeur de l'Allemagne au Bélarus Dr Horst Vinkelmann, le chef de l'organisation de Bodelshvingsk BETHEL Herbert Wohlhüter, les représentants de la Commission biélorusse à l’UNESCO, les représentants du gouvernement du Bélarus et les pouvoirs urbains, des nombreux visiteurs de l'Allemagne, les membres de paroisse. La consécration était faite par le Métropolite de Minsk et de Sloutsk, Ehzarch de patriarche de tous Bélarus Filaret avec du clergé de la cathédrale.

Le 28 octobre 2000 à Düsseldorf (Allemagne) avait lieu UNESCO Benefiz-Gala, organisé par la Commission de l’UNESCO "Formation pour les enfants en malheur". Le matin du 28 octobre l'ober-bourgmestre M. Ioahim Ervin a arrangé l'accueil solennel des participants de Gala à la Mairie de Düsseldorf. Parmi les participants de l'accueil étaient : l'ex-Secrétaire Général de l'ONU Peres de Kueljar, l'ambassadeur Spécial de l’UNESCO Ute-Henriette Oofen, le Secrétaire Général de la Commission Germanique de l’UNESCO Dr Traugott Shefthaler, le Président du Maurice Utem Gassan, la délégation présentant à l’UNESCO notre projet à la tête avec le recteur de paroisse Igor Korostelev et le chef de l'organisation de Bodelshvingsk BETHEL Herbert Wohlhüter et des autres.

La conférence de presse pour les médias du Bélarus. Sur la photo il y a les représentants de l’UNESCO de Bélarus, l'Allemagne et la France.

Les collègues qui ont réalisé le projet de construction des ateliers pour les gens avec les restrictions:. L'ambassadeur spécial de la Commission de l’UNESCO " Formation pour les enfants en malheur" Ute-Henriette Oofen, le Secrétaire général de la commission Germanique de l’UNESCO Dr Traugott Shefthaler et le recteur de paroisse Igor Korostelev.



Le soir au Congrès-Centre de l'hôtel Swissotel avait lieu Benefiz-Gala. Dans la salle immense de Congrès-Centre se sont réunis les représentants du business de tout le monde, les représentants du corps diplomatique de plusieurs pays du monde, les représentants des noms royaux des pays de l'Europe et Asie, les étoiles les plus grandes du cinéma, des estrades, les sportifs connus. Entre l'intervention les étoiles mondiales on présentait les projets de l'aide aux enfants dans le malheur. Le projet des ateliers pour les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques dans la paroisse de Notre Dame Joie des Affligés de Minsk a été présenté par le Secrétaire Général de la Commission Germanique de l’UNESCO Dr Traugott Shefthaler et le recteur de paroisse Igor Korostelev. Pendant Gala allait la collecte des dons pour la réalisation de ces projets.

Des 14 jusqu'au 16 février 2001 avait lieu encore une visite à Minsk de la délégation de la Commission Nationale de l'Allemagne pour l'affaire de l’UNESCO à la tête avec le Secrétaire Général Dr Traugott Shefthaller. Dans la délégation étaient : l'ambassadeur spécial de l’UNESCO Ute-Henrietta OOFEN, le chef de sponsoring de la société Daimler-Chrysler Dr Uli Kostenbader, le groupe des journalistes de la radio et télé, le rock - groupe connu allemand Reamonn. En l'honneur des visiteurs dans paroisse " Notre Dame Joie des Affligés " on a donné le déjeuner solenel. Puis les arrivés ont pris connaissance avec des ateliers pour les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques. La conversation avec le recteur de paroisse avait lieu aussi. Le groupe Reamonn a fait un petit concert pour la jeunesse de la fraternité paroissiale et l'école de dimanche. La délégation a visité aussi le Centre républicain de l'oncologie pédiatrique et hémotologie et le Ministère des Affaires étrangères du Bélarus.

En 2002 à la Commission de l’UNESCO le dernier rapport financier sur la construction du bâtiment des ateliers a été expédié. Pour tout le temps de coopération on n'était pas fait aucune remarque sérieuse sur les rapports. On garde les relations amicales entre tous, qui participait à la réalisation de cette affaire de Dieu.

Aujourd'hui dans les ateliers d'église pour les gens avec les restrictions intellectuelles et physiques de paroisse de l’icône «Notre-Dame Joie des Affligés» travaillent et apprennent les 100 employés avec les restrictions.

 
 
 

La bénédiction du Métropolite de Minsk et de Sloutsk, Ehzarch de patriarche de tous Bélarus Filaret sur une bonne affaire de l'aide aux gens avec les restrictions intellectuelles et physiques.

Sur le marathon de télévision "Enfants en malheur - nous aidons" notre projet présentait l'ex-ministre des affaires étrangères de l'Allemagne Hans-Ditrih Gencher. Sur la photo vous voyez la visite de paroisse par M. Gensher en 1996.

Les prises du film dans les ateliers temporaires d'église pour le marathon de télévision "Enfants en malheur - nous aidons" par le groupe du canal de télévision d’Allemagne - RTL-II.

     :  ,